L’espionnage


Gavroche 60

charles schulmeisterL’interminable guerre de tranchées est coupée journellement par les succès partiels et les combats incessants. Sur l’autre théâtre de la guerre, les alliés  russes, après avoir fait tomber la place de Przemysl, font reculer l’ennemi sur le front du Niémen comme dans les Carpathes. Les Anglais terminent de préparer la bataille de Gallipoli. Et, c’est normal ! le peuple français se préoccupe des fâcheuses lacunes qui ont été détectées depuis le début du conflit mondial au sein de l’organisation militaire, et dont il faudra rechercher les causes.

Parmi ces lacunes, il y en a une dont on entendait beaucoup parler c’est celle de l’espionnage. Comment avait-on pu laisser les Allemands installer en France, à grands frais, un système d’espionnage aussi complet, aussi dangereux ? Etait-il difficile de trouver, dans notre histoire, dans notre mémoire, des exemples sur l’importance indéniable de l’espionnage et du contre-espionnage pour la préparation à la guerre et la marche des…

View original post 833 more words

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s